Agenda
 
L´ordre du jour de
l'Association Néerlandaise Marcel Proust
 
 
Pour les nouvelles les plus actuelles consultez les pages en néerlandais
 


Samedi 18 octobre 2014, 15 heures: ´Pas de temps pour Proust´, conférence par Jelle Noorman.
Lieu:
Institut Français des Pays Bas, Vijzelgracht 2A, Amsterdam.

Jelle Noorman (1964) est écrivain et traducteur du français, de l’anglais, de l’espagnol et du portugais. Il a traduit des auteurs comme Alain de Botton, Julian Barnes, Émile Zola, Jean-Christophe Rufin, Nick Horby et Frédéric Lenoir. En 2001 il a publié une histoire culturelle de la France sous le titre De haan op de mesthoop (‘Le coq sur le fumier’), suivie en 2004 d’une collection d’essais, intitulée ´Mijn Frankrijk´ (´Ma France´).
En avril 2014 parut son roman à thèse ´Geen tijd voor Proust´ (´Pas le temps pour Proust´), dans lequel Noorman part à la recherche du mystère du temps et de l’identité dans l’œuvre du plus grand romancier français.

Organisation: Association Néerlandaise Marcel Proust.
Entrée: € 5,-. Conférence en néerlandais.
Réservations auprès de Mme S. van Wesemael: s.m.e.vanwesemael@uva.nl
 


Le 27 et 28 janvier 2011: Colloque Proust et la Hollande.
Lieu:
Maison Descartes, Vijzelgracht 2a, Amsterdam.

Colloque organisé par la revue Marcel Proust Aujourd’hui, l’Association Marcel Proust des Pays-Bas, l’Institut Français des Pays-Bas - Maison Descartes, LEA et l’Université de Leiden.
Le colloque abordera cette relation avec trois ateliers et deux tables rondes. Les questions qui sont au centre de la réunion ne négligeront pas les voyages de l’auteur, mais elles concerneront surtout l’influence de la Hollande (paysage, art, dimension imaginaire) sur l’œuvre, ainsi que sa réception aux Pays-Bas. La peinture hollandaise occupera évidemment une place d’honneur, mais l’étude des manuscrits figure également au programme.
 


Samedi le 20 mai 2006, 15:00 h.: Proust et la peinture. Conférence par Sophie Bertho.
Lieu:
Maison Descartes, Vijzelgracht 2a, Amsterdam.
 
La parution récente de nombreux catalogues sur Proust et la peinture suggère un Proust connaisseur d’art qui nous invite dans son œuvre à découvrir et admirer les grands maîtres, de Carpaccio à Vermeer. Selon Sophie Bertho la réalité est tout autre, et elle montrera ici comment Proust soumet entièrement les tableaux aux lois de son roman.
Dr. Sophie Bertho enseigne la littérature dans le Département de Français de la Vrije Universiteit d’Amsterdam. Thèse sur Henri Michaux. Spécialiste de la littérature du XXe siècle, ses nombreuses publications sur le rôle de la peinture dans l’œuvre de Marcel Proust lui ont valu une reconnaissance internationale.
 


Samedi le 17 décembre 2005, 14:00-17:00 h.: Matinée décembre.
Lieu:
Musée 'Pianola', Westerstraat 106, Amsterdam.
Programme:
I.
Sonates pour violon de Cesar Franck et Fauré, par Laura Frenkel (violon) et Ruud van Oldenhoven (piano), avec une introduction de Joep van Brederode.
II.
Présentation de l'édition nouvelle de la revue Marcel Proust Aujourd'hui et du bulletin renouvelé de l'Association Néerlandaise Marcel Proust.
Entrée: € 5.